Lettre d’information TELEMAAC

Chers confrères urgentistes, paramédicaux et médicaux,

L’espace numérique régional de santé (ENRS) nous permet de développer un espace collaboratif à destination des urgentistes auvergnats. Je saisis cette occasion pour vous informer sur le dispositif de Télé-médecine AVC TELEMAAC dont vous entendez peut-être parler depuis quelques mois.

Pour ouvrir ces actualités, un bref retour en arrière ! Patience et longueur de temps …..

o   2005 : Congrès du Collège de Médecine d’Urgence Préhospitalière d’Auvergne sur la Prise en charge en Urgence des Accidents vasculaires cérébraux

o   Plan national AVC 2010 – 2014

o   Plan national Télé-Médecine - Plan Régional de Télé-Médecine 2012 – 2016

o   Février 2012 : Appel à Projets de Télé-médecine par l’ARS Auvergne 

o   Juillet 2012 : financement attribué pour « la définition et la mise en œuvre d’une plateforme régionale d’échange, de transferts d’images et d’archivage sécurisé » portée par le GCS SIMPA (Groupement de Coopération Sanitaire - Système d’Information Médical Partagé en Auvergne), ainsi qu’un financement        au CHU pour mise en place d’un Projet de Télé-médecine AVC.

o   Premier semestre 2013 :

-  Réponse à l’appel d’offres organisé par le GCS SIMPA pour la Plateforme Régionale de Télé-Médecine – Choix du Consortium COVALIA – ORANGE – ALMEYRIS

-  Elaboration progressive des projets médicaux par les Urgentistes hospitaliers sur la prise en charge précoce des patients atteints d’AVC, en lien avec le Réseau Auvergnat de Médecine d’Urgence (RAMU) et les référents départementaux urgentistes.

-  Coordination régionale de réseau neuro-vasculaire – Dr Anna FERRIER

o   Décembre 2013 : Début de la Phase Pilote TELEMAAC entre le Centre Hospitalier de Vichy et le CHU de Clermont-Ferrand – Projet piloté par l’ARS et ses différents services en lien avec le GCS SIMPA

 

En Juin 2014, le Dr Anna FERRIER, coordinatrice régionale de l’Unité Neuro Vasculaire du CHU de Clermont-Ferrand et Mr RIX, informaticien au GCS SIMPA ont réalisé un bilan à six mois de fonctionnement de la Phase Pilote entre Vichy et Clermont-Ferrand :

-  25 dossiers créés aux horaires de garde en 6 mois pour des AVC de moins de 4 h 30

-  17 dossiers ont donné lieu à une téléconsultation

-  9 patients ont été fibrinolysés au décours de la téléconsultation et sont restés en surveillance au Centre Hospitalier de Vichy (SIC en attendant une éventuelle validation d’UNV, le dossier ayant été déposé parallèllement à l’ARS)

Ces éléments encourageants s’accompagnent de la poursuite du développement technique de TELEMAAC et du maintien de la phase Pilote jusqu’en fin d’année 2014

Le Premier semestre 2014 a vu également la finalisation de la rédaction des Projets médicaux de prise en charge des AVC à la phase aiguë dans les différentes Structures d’Urgence d’Auvergne, avec une validation à l’ARS.

Le Deuxième semestre 2014 a permis de terminer l’équipement des sites choisis pour la première vague de déploiement avec les matériels de télé-médecine et de débuter la formation des urgentistes à la prise en charge des AVC à la phase aiguë.

 

Gageons que 2015 verra la labellisation des UNV vichyssoise et montluçonnaise, grandement attendue par l’ensemble des urgentistes, et le début, à plus grande échelle d’une prise en charge plus intensive des patients atteints d’AVC, conformément aux recommandations des Sociétés savantes et de la HAS.

 

A bientôt pour de nouvelles informations.