Cardiologie

Deuxième cause de mortalité chez l'homme (juste après le cancer) et première cause chez la femme, elles touchent également tous les âges, du fait de l'augmentation des risques que sont le tabagisme, l'obésité, la sédentarité et le stress.

 

Des maladies invalidantes...

Les maladies cardiovasculaires peuvent également être invalidantes, douloureuses, pour le patient comme pour son entourage.

Douleurs physiques et psychiques, isolement social, dépendance accompagnent les maladies cardiovasculaires, touchant des populations plus jeunes puisque exposées à des risques plus présents dans notre vie.L'artérite des membres inférieurs touche environ 800 000 personnes, entraîne encore plus de 5 000 amputations par an (5 348 en 2009 selon les statistiques GHM de l'Agence technique de l'information sur l'hospitalisation). Les accidents vasculaires cérébraux touchent 145 000 personnes par an et si près de 32 500 personnes décèdent, il faut savoir que : deux personnes sur trois en garderont des séquelles (21 % des patients souffriront encore d'un handicap léger ou modéré, 42 % seront incapables de marcher sans assistance) et une sur quatre sera dans l'impossibilité de reprendre une quelconque activité professionnelle (Source : L’état de santé de la population en France – Indicateurs associés à la loi relative à la politique de santé publique – Rapport 2009-2010 – Objectif 72)

Source : Fédération Française de Cardiologie
 

 

Pour en savoir plus

Sites régionaux

 

CARDIAUVERGNE 
Coordination des soins de l'Insuffisance cardiaque
Tél cellule de coordination : 04 73 750 250
www.cardiauvergne.com

 

Sites nationaux

Federation Française de cardiologie : www.fedecardio.org
Société Française de cardiologie : http://sfcardio.fr/