Estela, c'est quoi ?

  ESpace deTELémédecine Auvergne

Dans le cadre du Programme Régional de Télémédecine  (PRT) Auvergne, dont un des axes principaux est de réduire les disparités d’accès aux soins dans la région, l’ARS Auvergne a confié au GCS SIMPA la mise en place d’une plateforme de télémédecine, avec deux axes prioritaires :

■ la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux (AVC)

■ l’amélioration de l’accès aux soins pour les résidents des EHPAD et des structures médico-sociales.

Après plusieurs mois de travaux réunissant l’ASIP Santé, l’ARS d’Auvergne, le GCS SIMPA, les établissements de santé concernés et les professionnels de santé, l’ESpace de TELémédecine Auvergne, baptisé Estela®, a vu le jour fin 2013.
Cet espace permet de faire de la téléconsultation* sur différents axes de coopération médicale : traitement de l’AVC aux urgences, téléconsultation gériatrique en EHPAD, dermatologie, …

Le consortium Orange, Covalia et Almerys a été retenu, dans le cadre d’un appel d’offre : Orange est en charge de la maîtrise d’oeuvre, l’hébergement et, si nécessaire, le réseau ; Covalia est l’outil de gestion du dossier et de la visio ; Almerys intervenant pour la télémesure.

Dans le cadre de son Projet Régional de Télémédecine (PRT), l’ARS Auvergne a financé la plateforme  de téléconsultation régionale, mise en oeuvre par le GCS SIMPA, à hauteur de 545 000 €.

Ce projet bénéficie également de financements européens FEDER Auvergne à hauteur de 312 517 €.

 

* La téléconsultation est un des 5 actes de télémédecine : un médecin donne une consultation à distance à un patient, lequel peut être assisté d’un professionnel de santé. Le patient et/ou le professionnel à ses côtés fournissent les informations, le médecin à distance pose le diagnostic.

 

 

Dans cette rubrique, vous trouverez 

 - une présentation générale de l'infrastructure de la plateforme Estela

 - les filières de télémédecine développées en Auvergne

 - les vidéos de démonstration du logiciel mis à disposition des utilisateurs pour réaliser les actes de télémédecine